Ce que je peux offrir et pourquoi

J’ai de nombreuses formations professionnelles (chirurgien dentiste, psychologue clinicienne, professeur des écoles, enseignante spécialisée, coach de santé naturelle) et autodidactes ainsi qu’un chemin de vie qui me permettent de vous proposer une prise en charge holistique, ainsi que plusieurs portes d’entrée différentes permettant à chacun de trouver celles qui lui conviennent.

Le retour vers la santé demande d’adopter l’alimentation physiologique, la gestion du stress, de mettre en oeuvre une hygiène de vie optimale, des pratiques de santé quotidiennes ainsi que des mesures de renforcement de l’organisme le tout de façon très individualisée en fonction de ton état de santé général et surtout actualisé au jour le jour en fonction des réponses de ton organisme.

Pour davantage de détails, voir : Qui suis-je ?

Du fait de mes formations et de mes expériences professionnelles :

Je suis psychologue clinicienne, psychothérapeute de groupe, de la famille et de couple et psychodramatiste, je vous propose à travers mes consultations, suivis et stages, essentiellement de reprendre confiance en vous, de reprendre le pouvoir dans votre vie, et d’apprendre à « lâcher prise » pour dépasser vos angoisses et blocages et tout ce qui entrave psychiquement la réalisation de vos rêve, afin d’élaborer et de mettre en œuvre un projet de changement de vie.

J’ai aussi de nombreuses autres formations et expériences développées plus loin, qui me permettront de vous proposer de vous appuyer sur :

  • un travail sur soi psychologique (séances individuelles, séances de groupe inspirées du psychodrame, initiation à la communication non violente), qui consistera essentiellement à se mettre en lien avec ce qui est vivant en soi, même si ce sera parfois avec des choses anciennes, vécues dans son histoire.
  • un travail par le corps (méditation, relaxation, psychodrame), le travail par le corps et la sensorialité est très complémentaire de celui sur le psychisme, ils se potentialisent tous deux,
  • un éveil à la spiritualité qui vous permettra de vous reconnecter à ce qui est vivant en vous, d’accéder au lâcher prise et de vous sentir porté dans votre projet par quelque chose de plus grand que vous.
  • Une hygiène de vie et alimentaire pour garder ou retrouver une bonne santé psychique et physique.

Du fait de mes formations non diplômantes et de mes formations en autodidacte : 

Suite à un problème de santé personnel, depuis 2005, je lis, me documente et me forme de façon intensive sur les rapports entre santé et alimentation, entre santé et mode de vie et sur les méthodes de santé naturelles.

Cela m’a conduite à me former à l’hygiénisme, j’ai suivi l’enseignement d’hygiénisme à destination des professionnels de Thierry Casasnovas, ainsi que son enseignement d’iridologie (j’ai été aidée en cela par une formation initiale à une profession médicale, j’ai exercé comme premier métier, dans ma jeunesse, la profession de chirurgien dentiste).

Je me suis aussi formée à la méditation, la relaxation, à l’iridologie, à la permaculture (j’ai suivi le stage intensif de 3 semaines d’Eric Escoffier), etc…

Je suis de plus sensibilisée :

Au mode de vie en communion avec la nature : zéro déchets, simplicité volontaire, sobriété heureuse, habitat alternatif et « maisons sans factures », autonomie énergétique.

Au mode de vie en communion avec les autres : communication non violente, « vie sans argent » (échange de services, troc, récupération, etc…), habitats participatifs et éco-villages avec jardins partagés (oasis en tous lieux, Colibri, par exemple).

Je t’aiderai au mieux à retrouver la santé ainsi que ton poids de forme afin que tu puisses être en capacité d’oser ta vie. Quand on peut, on veut !

Je pourrais également t’aider à aller vers ta nouvelle vie avec un minimum de moyens par un projet de réduction de tes besoins, notamment :

  • la permaculture et la reconnaissance des plantes sauvages comestibles aident à se rapprocher de l’autonomie alimentaire,
  • l’hygiénisme et la physiologie permettent de comprendre le fonctionnement du corps humain pour déterminer la meilleure alimentation possible, adaptée à chacun, qui permettra d’éviter au maximum les problèmes de santé et le recours à la médecine avec ses coûts,
  • l’iridologie permet de suivre soi même l’évolution de son état de santé (je suis équipée d’un dispositif léger et facilement utilisable pour faire des photos d’iris, il me sera donc possible de vous montrer lors des stages quelques indicateurs de votre état de santé dans vos iris pour celles et ceux qui le souhaiteront),
  • le mode de vie proche de la nature : zéro déchet, simplicité volontaire, sobriété heureuse permettent de trouver ses ressources dans la nature et de lui rendre tout ce qui est organique sans la polluer, ce qui amène (en plus d’une sensation de légèreté et d’un merveilleux bien-être) à une grande économie financière in fine,
  • la communication non violente (CNV) permettra de gérer au mieux la période de transition (potentiellement difficile à traverser) avec votre entourage ainsi que de rester plus serein.e en toutes circonstances. La CNV est un outil pour nous relier aux autres, une façon d’exprimer son amour, elle permet de se relier à ce qui est vivant chez nous et à ce qui est vivant chez l’autre pour entrer en lien avec nos propres besoins et les besoins de l’autre. Elle nous permet de voir l’humanité même dans le cœur de notre pire ennemi.

Du fait de mon chemin de vie :

Comme tout un chacun, j’ai évolué au cours de ma vie dans mes valeurs, dans ma vie professionnelle et dans ma vie personnelle.

Ayant notamment travaillé avec des enfants à une période de ma vie (en tant que professeur des écoles avec des enfants ordinaires, puis en tant qu’enseignante spécialisée avec des enfants diagnostiqués comme « psychotiques » ou « autistes », enfin en tant que psychologue avec des enfants présentant des souffrances psychiques très diverses), j’ai pu observer à quel point les enfants sont proches ou tendent toujours à se rapprocher de ce qu’ils sont au fond d’eux-mêmes, de refuser la vie qu’on leur offre si elle ne leur convient pas quitte à se « rendre malades » (à l’image des enfants autistes qui s’enferment dans leur monde pour se mettre à l’abri d’un univers qui les agresse).

Ces observations m’ont permis de commencer à m’engager à bas bruit (et presque à mon insu) dans une évolution spirituelle personnelle qui s’est grandement accélérée après avoir traversé une épreuve familiale très traumatisante et peu ordinaire.

Je vois aujourd’hui la spiritualité comme très différente de la religion. Pour moi, la Force Créatrice de ce merveilleux univers est Amour inconditionnel envers tous les êtres vivants, qu’ils soient humains ou non.

Mon évolution vers la spiritualité m’a permis de m’autoriser à me faire confiance, de me reconnecter à ce qui était vivant en moi, en d’autres termes, de me relier à ma « part divine » et à celle de l’autre. Je suis aujourd’hui persuadée que si j’écoute mes ressentis, même lorsqu’ils vont à l’encontre des valeurs prônées par la société actuelle, même lorsqu’ils étonnent mes proches, ou même s’ils me conduisent à emprunter des chemins qui peuvent (me) paraître à première vue périlleux, alors, il adviendra ce qui est juste pour moi.

C’est en remerciant tous les jours l’Univers pour tout ce qu’il m’offre déjà et m’offrira à l’avenir (en y croyant comme si cela était déjà acquis) que j’ai pu voir advenir des événements heureux que je n’envisageais même pas. La gratitude est la clé.

Tout le long du chemin de résilience qu’a été ma vie entière depuis ma plus tendre enfance, je me suis sentie portée. A l’époque je mettais cela sur le compte d’heureux hasards.

Albert Einstein a dit : « le hasard est le nom que prend Dieu pour voyager incognito ».

Plus encore ces derniers temps alors que je décidais de quitter mon conjoint, mon travail, la région où je vis depuis maintenant 16 ans et allais vers l’inconnu, je me suis sentie véritablement portée.

Petit à petit, pataugeant dans les incertitudes, je me suis vue contrainte de lâcher prise et me suis alors rendue compte que tout se mettait en place, ma confiance semblait suffire à déjouer toutes les embûches au fur et à mesure qu’elles se présentaient. Sans cet appui, je n’aurais pas pu réaliser ces changements majeurs dans ma vie.

J’ai ainsi fait l’expérience du fait que la parole détient le pouvoir magique de créer.

La Bible dit : «  Au commencement était la parole, et la parole était avec Dieu, et la parole était Dieu. »

La parole est avant tout le message qu’on se délivre à soi-même. Si l’on prend soin de ne jamais retourner sa parole contre soi-même, nos intentions et nos désirs se réalisent facilement, parce qu’il n’y a plus de résistance, plus de peur, il ne reste que l’amour.

Forte de cette expérience de vie, je me sens à même d’aider celles et ceux d’entre vous qui le souhaiteront à emprunter ce chemin parsemé de doutes et d’angoisses, mais si libérateur lorsqu’on est enfin persuadé de suivre sa voie, lorsqu’on sait qu’il est légitime de vivre comme on le désire, mieux, lorsqu’on comprend que le but de cette vie est d’aller vers ce que l’on est, pour se réaliser et être enfin à même d’aider véritablement les autres.

6 réflexions sur « Ce que je peux offrir et pourquoi »

  1. Quel beau parcours et recul sur ton expérience. Je me sens très proche des valeurs et prises de conscience que tu décris ici. J’ai une question: qu’est-ce que le « psychodrame »?

    J'aime

    1. Merci, Chris. Le psychodrame psychanalytique de groupe est une modalité de thérapie de groupe qui permet de passer par le jeu dramatique pour ceux qui ont du mal avec la parole seule. Cela permet de beaucoup élargir le champ d’action de la psychanalyse et d’en faire profiter des gens (adultes ou enfants) qui n’y auraient pas eu recours.

      Aimé par 1 personne

      1. Désolée je n’avais pas vu ta réponse. D’accord j’ai une fois fait une séance sans savoir ce que c’était alors,et… c’est assez intense!

        J'aime

  2. Oui, c’est une vraie psychothérapie alors qu’on a l’impression d’un jeu de rôle et le fait de mettre en jeu le corps permet d’explorer plus facilement certains ressentis.

    J'aime

  3. Bonjour Sophie!

    Quel superbe parcours!

    Je « connais » l’iridologie depuis 1975 grâce à l’achat, pour mes études, d’une encyclopédie complète de médecine et de psy…

    Je me suis toute ma vie posé une question :  » pourquoi l’iridologie, méthode diagnostique facile à réaliser, n’est-elle pas utilisée alors qu’elle est non invasive et très précise, même à un stade précoce d’une maladie? »…

    Je pense depuis fort longtemps que « ça ne rapporterait pas aux laboratoires »…

    De plus, vous parlez de naturopathie et je crois en cela, ainsi qu’à la phytothérapie; j’ai signé récemment une pétition en faveur de la re-création du métier d’herboriste!!!

    Je vais vous dire que, si je pouvais remplacer mes médicaments chimiques par des infusions et/ou décoctions de plantes, je lâcherai immédiatement l’allopathie!

    Mais… le système de soins français est désastreux…

    Vous êtes sur la « bonne et vraie voie »! Bravo!

    Dommage que j’habite loin de vous, je crois que vous m’aideriez à « revivre »!

    Bien cordialement

    Une retraitée soignante de la fonction publique hospitalière

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s