La Médecine Traditionnelle Chinoise

ATTENTION : avant de lire cet article, je t’invite à relire ma page d’accueil  en suivant le lien suivant :

ça va mieux en le disant

Pour garder notre santé physique et psychique et/ou notre poids de forme ou les retrouver durablement (voir : pourquoi on grossit et comment prendre du poids), il nous faut respecter les lois du vivant.

En cela, ce que préconise le mode de vie physiologique rejoint les médecines traditionnelles ancestrales comme la médecine ayurvédique ou la médecine traditionnelle chinoise (MTC) qui sont elles aussi davantage des modes de vie que des médecines. Ma pratique rejoint également ces médecines traditionnelles parce qu’elle propose une prise en charge holistiquecorps et esprit (je suis également psychologue clinicienne) et ne cherche pas à combattre le symptôme mais à rétablir le bon fonctionnement de l’organisme. Comme les médecines traditionnelles, ma pratique est une pratique de santé et non de maladie.

Vieille de plus de 2 500 ans, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) est un système de santé complet influencé par le taoïsme et le confucianisme. Elle s’est élaborée non pas en disséquant des morts, mais en observant des vivants. Par conséquent, rien n’est vu comme statique. On peut trouver de nombreux parallèles entre la MTC et les recommandations du mode de vie physiologique conduisant à la régénération de l’organisme.

La MTC est un système de santé global, holistique et dynamique dont l’objectif est de maintenir en harmonie l’énergie vitale, le Qi, à l’intérieur du corps, entre le corps et l’esprit ainsi qu’entre le corps et d’autres éléments (animaux, plantes).

Tout comme le mode de vie physiologique, la MTC a comme premier objectif d’entretenir la santé et de prévenir les maladies, mais permet également de soigner la plupart des problèmes de santé. Son efficacité thérapeutique résulte de sa capacité à réguler les déséquilibres, sans traiter la maladie comme un symptôme à éliminer (voir : les maladies n’existent pas ). En cela aussi, elle rejoint le mode de vie physiologique (voir : l’hygiène de vie optimale). 

La santé est liée à la capacité de l’organisme de maintenir l’harmonie de l’énergie à l’intérieur du corps ainsi qu’entre le corps et les éléments extérieurs pour affronter les agressions. Ainsi, la maladie se manifeste lorsque l’organisme a perdu sa capacité d’adaptation. Dans le mode de vie physiologique, on considère également que la santé est fonction de la capacité d’adaptation et on préconise le renforcement de l’organisme.

Selon la MTC, l’homme est constitué de cinq substances vitales :

le Qi, une énergie à l’œuvre dans toute chose et tout être vivant,

l’Esprit, qui correspond à nos facultés de création et d’organisation,

les Essences, c’est-à-dire notre patrimoine génétique originel, consolidé ou modifié par nos conditions de vie (voir : l’inné et l’acquis),

le Sang, le liquide organique nourricier,

les Liquides, les sécrétions nasales, la salive, les larmes, la sueur, etc.

A ces substances s’ajoutent :

cinq Organes  : le foie, le cœur, le poumon, la rate et les reins 

et les Viscères : intestins, estomac, vessie, vésicule biliaire.

En outre, on parle de l’enveloppe du cœur et de trois foyers, concepts spécifiques à la médecine chinoise.

La MTC voit avant tout la maladie comme le résultat d’un déséquilibre : déséquilibre entre les principes fondamentaux Yin et Yang, de l’énergie du Qi, perturbation du cycle des 5 éléments…

L’équilibre n’est jamais statique, mais constamment en mouvement entre les deux forces opposées, complémentaires et interdépendantes que sont le Yin et le Yang (représentées dans le symbole du Tao).

Le Yin représente les forces de type passif, ombre, froid, profondeur, humidité, etc. Le Yang désigne les forces de type actif, lumière, chaud, surface, sécheresse, etc. Comme un jardin a besoin autant de la pluie (Yin) que du soleil (Yang), tous les organismes ont besoin des deux forces. Le Yin et le Yang sont toujours en relation dynamique : lorsque l’un croît, l’autre décroît. Dans tous les cycles naturels, le Yin et le Yang se succèdent sans cesse, comme le jour succède à la nuit, l’action au repos, l’inspiration à l’expiration et vice-versa. Dans le mode de vie physiologique, les recommandations sont très différentes selon qu’elles s’adressent aux personnalités à dominante Yin ou Yang.

L’alternance entre l’état Yin et l’état Yang ne se fait pas instantanément, mais par un processus constant de transformation. Les Chinois ont déterminé 5 mouvements de ce processus. Chacun des 5 mouvements (métal, bois, terre, feu, eau) possède sa propre énergie de croissance ou de décroissance.

La théorie des 5 mouvements s’applique également au tempérament d’une personne, à sa dynamique comportementale propre. Les tempéraments Bois, par exemple, possèdent une énergie expansive et sont stimulés par le défi et l’action. Comme c’est le cas dans tout autre système de classification des tempéraments, aucun individu ne correspond à un type pur. Il est un peu de chacun, dans un équilibre particulier, avec une prédominance plus ou moins accentuée. C’est pourquoi en MTC, comme dans l’adoption d’un mode de vie physiologique, les recommandations doivent toujours être individualisées, ce qui est bénéfique pour l’un ne le sera pas pour l’autre.

Ainsi, la MTC vise à équilibrer le Yin et le Yang pour fluidifier la circulation de l’énergie vitale. Ce faisant, elle utilise cinq outils thérapeutiques : l’acupuncture, la diététique chinoisela pharmacopée (plantes médicinales), le Qi Gong (exercices énergétiques) et les massages comme le massage Tui Na (énergisant et dynamisant). 

La pharmacopée chinoise utilise des plantes entières ou concassées en décoction ou en poudres concentrées…, certains minéraux et substances animales. Elle est aussi partie intégrante de la diététique, qui obéit aux mêmes règles d’usage des saveurs et natures des ingrédients.

L’acupuncture aide à rétablir la circulation du Qi (Ki, Chi, Tchi…) dans l’organisme.

La diététique vise à rétablir la santé par une alimentation adaptée. En diététique chinoise, l’aliment doit nourrir nos besoins corporels et mentaux, et ce grâce à l’énergie qu’elle fournit. L’alimentation physiologique vise elle aussi à rétablir la santé en comblant les besoins spécifiques de l’organisme.

Le massage en médecine chinoise: An Mo et Tui Na. An signifie appuyer, Mo signifie frotter, Tui signifie pousser, Na signifie saisir. Ce sont les mouvements les plus utilisés dans l’exercice du massage thérapeutique chinois. Le tui Na est énergétique et dynamisant. De la même manière, le SMS (soleil, massage sommeil) est beaucoup utilisé dans le mode de vie physiologique.

Le Qi Gong est un ensemble d’exercices de santé et de soins permettant de prévenir les déséquilibres sources des maladies, d’améliorer et de conserver la santé, dans la conscience du mouvement et de la respiration. Ces entraînements comprennent des mouvements doux effectués en combinaison avec la respiration, la relaxation et le focus mental.
Le principe du Qi Gong est d’arriver à identifier et à maîtriser le “Qi” par le corps. Cette science respiratoire repose sur une maîtrise et une connaissance de son souffle. L’extrême lenteur des mouvements permet de repérer les blocages et de ressentir la vigueur.

ATTENTION, de nombreux paramètres sont à changer pour retrouver durablement la santé ou ton poids de forme : adopter l’alimentation physiologique, la gestion du stress (voir : comment le stress actuel impacte notre santé et la composante psychique de toutes les maladies), une hygiène de vie optimale, des pratiques de santé quotidiennes (voir par exemple : les compresses d’huile de ricin) ainsi que des mesures de renforcement de l’organisme (voir par exemple : renforcement par le froid), le tout très individualisé en fonction de ton état de santé général et SURTOUT actualisé au jour le jour en fonction des réponses de ton organisme.

Il est de ma responsabilité professionnelle de te prévenir qu’afin d’éviter certaines catastrophes (voir : ma transition), tu peux avoir besoin de te faire suivre par un coach de santé (ou coach de régénération) qui évaluera ton état de santé général en fonction de l’état de santé de tes systèmes immunitaire, nerveux, endocrinien, circulatoire, digestif, de ton poids rapporté à ta taille, de ton âge, de l’histoire de ta maladie, de ton histoire médicamenteuse, de ta génétique, et de nombreux autres facteurs. 

Tu peux également avoir besoin de te faire suivre par un psychologue pour venir à bout de ton stress. De plus les éliminations provoquées par ces changements d’alimentation et ces pratiques de santé, risquent de faire remonter des sentiments dépressifs pouvant aller jusqu’à des idées noires. Il est conseillé de se faire suivre par un psychologue, d’autant que de plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques consultations par an chez un psychologue. L’idéal serait que ce psychologue soit très au fait de ces pratiques de santé et du mode de vie physiologique.

Je suis psychologue clinicienne, hygiéniste, coach de santé et de régénération et propose notamment des consultations par SKYPE ou téléphone.

De plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques séances de psychologues, renseignes toi auprès de ta mutuelle, je peux envoyer des reçus.

Pour connaitre mon parcours, voir : Qui suis-je

Si tu souhaites davantage de renseignements, n’hésite pas à me contacter à l’adresse suivante : 

osersavie66@gmail.com

ou au 06 87 20 54 58

Une réflexion sur « La Médecine Traditionnelle Chinoise »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s