Les examens médicaux

ATTENTION : avant de lire cet article, je t’invite à relire ma page d’accueil  en suivant le lien suivant :

ça va mieux en le disant

« Je passe mon temps dans les laboratoires d’analyses médicales et dans les centres de radiographie pour des analyses et examens médicaux »

Pourquoi faire ?

« ben c’est du dépistage, pour faire de la prévention »

Tu crois que si on te dépiste une maladie, on te donnera des conseils alimentaires, d’hygiène de vie, de gestion du stress, de pratiques de santé et de mesures de renforcement de l’organisme pour éviter de retomber malade ?

« Non, mais au moins on saura ce que j’ai comme maladie »

Et ça t’avancera à quoi de mettre un nom savant sur tes symptômes ?

« Ca servira à trouver le bon médicament »

Le médicament qui fera taire ce symptôme, au lieu d’écouter ce que te dit ce symptôme. C’est comme si tu mettais un scotch noir sur la jauge d’essence de ta voiture lorsqu’elle clignote pour ne plus la voir parce que ça t’embête de t’arrêter par ce froid pour faire le plein de carburant, la voiture s’arrêtera en panne d’essence un peu plus loin si tu ne fais pas le plein.

Les examens médicaux servent à sélectionner des personnes éligibles pour consommer des examens médicaux complémentaires et pour consommer des médicaments.

Dépistage n’implique pas prévention.

« Mais peut-être qu’il faudra m’opérer, me retirer ce kyste ou au moins faire une biopsie »

Si on te retire le kyste sans que tu ne changes rien à ton mode de vie ni à ton alimentation, il s’en formera un nouveau ici ou à un autre endroit, on a d’ailleurs trouvé ce kyste dans ton sein parce que tu as plus de 40 ans ce qui t’oblige à faire une mammographie de « routine » tous les deux ans, mais il y a gros à parier que tu as des kystes dans de nombreux autres organes qu’on n’a pas radiographiés, tu sais, les mêmes causes produisent les mêmes effets.

Quant à la biopsie, elle risque fort d’essaimer les déchets que dans sa grande sagesse ton organisme a isolés dans le kyste afin qu’ils ne contaminent pas le reste de ton corps.

« Donc pour toi les examens médicaux ne servent à rien ? »

A toi d’en juger, les résultats des examens médicaux sont étalonnés sur une population en surpoids et malade. Je m’explique, ce qu’on nous présente comme la norme n’est qu’une moyenne établie sur une population donnée. 

Par exemple les courbes de taille et de poids des enfants depuis leur naissance que les pédiatres remplissent sur les carnets de santé se situent entre une courbe minimale et une courbe maximale. Il se trouve que mes enfants ont toujours été sur la courbe minimale avec une croissance harmonieuse d’après tous les médecins et pédiatres qu’ils ont croisés en France (tout comme leur père et comme moi-même durant nos enfances respectives et même à l’âge adulte, les chiens ne font pas des chats).

Ayant vécu quelques temps aux Etats Unis pour le travail de celui qui est aujourd’hui mon ex-époux, il m’était demandé un certificat médical d’un médecin local pour scolariser mes enfants. Je pensais que ça allait être une formalité, or sur les courbes américaines, mes enfants étaient tant pour leur taille que pour leur poids très très au dessous de la courbe la plus basse ! J’ai cru que le médecin allait appeler la DDASS locale pour m’enlever mes enfants qu’il trouvait dénutris. Il se trouve que les courbes américaines sont étalonnées sur une population obèse, alors que les courbes françaises ne sont étalonnées que sur une population en surpoids. Aujourd’hui mes enfants sont des adultes sveltes en parfaite santé…

Petite parenthèse pour signaler que les enfants américains sont en moyenne très gros parce que mal nourris, mais aussi très grands parce qu’ils boivent beaucoup de lait de vache (du fait d’une production nationale très importante que la publicité omniprésente pousse à écouler) qui est idéal pour le veau, or le veau a une croissance beaucoup plus rapide que le bébé humain, qui lui grandit moins mais développe beaucoup plus son cerveau…

Autre exemple, cette personne à qui son médecin traitant avait prescrit des analyses sanguines parce qu’elle avait eu le malheur de lui dire que depuis plusieurs années, elle mangeait tout cru et ne mangeait plus du tout de céréales ni de légumineuses, ni de laitages, très peu de viande (voir aussi : les poisons majeurs). Ses résultats d’analyses révélaient un « déficit » important en leucocytes, cellules de défense de l’organisme. Le médecin en a conclu à un Syndrôme d’Immuno Déficience Acquis ! Alors que son organisme était simplement beaucoup moins enflammé que celui de l’occidental moderne moyen (sur lequel sont étalonnés les résultats « normaux ») et n’avait donc pas besoin d’autant de leucocytes dans le sang…

D’autre part on analyse les prises de sang et non de lymphe, or le sang doit rester autant que possible constant dans sa constitution, cela par des mécanismes de régulation dans l’organisme ce qui signifie que lorsqu’un déséquilibre est visible dans le sang, il est déjà bien tard pour y remédier par les méthodes médicales, de la même manière que lorsqu’une tumeur commence à être visible, c’est que la maladie est déjà bien avancée. Si on analysait la lymphe, on aurait beaucoup plus de renseignement, plus utiles au dépistage et longtemps avant la déclaration d’une « maladie« .

Alors je ne sais pas ce que tu en penses, mais moi, je me passe très bien d’examens médicaux, parce que quel que soient les symptômes que je pourrais présenter, ma conduite sera la même, j’aurai une alimentation physiologique, une hygiène de vie optimale, je mettrai en oeuvre des pratiques de santé adaptées aux symptômes, comme les compresses d’huile de ricin, par exemple et adopterai des mesures de renforcement de l’organisme comme les bains froids par exemple. J’intensifierai sur certaines pratiques ou certains aliments en fonction de l’atteinte dont je serai affectée, mais rien de plus…

ATTENTION, de nombreux paramètres sont à changer pour retrouver durablement la santé ou ton poids de forme : adopter l’alimentation physiologique, la gestion du stress (voir : comment le stress actuel impacte notre santé et la composante psychique de toutes les maladies), une hygiène de vie optimale, des pratiques de santé quotidiennes (voir par exemple : les compresses d’huile de ricin) ainsi que des mesures de renforcement de l’organisme (voir par exemple : renforcement par le froid), le tout très individualisé en fonction de ton état de santé général et SURTOUT actualisé au jour le jour en fonction des réponses de ton organisme.

Il est de ma responsabilité professionnelle de te prévenir qu’afin d’éviter certaines catastrophes (voir : ma transition), tu peux avoir besoin de te faire suivre par un coach de santé (ou coach de régénération) qui évaluera ton état de santé général en fonction de l’état de santé de tes systèmes immunitaire, nerveux, endocrinien, circulatoire, digestif, de ton poids rapporté à ta taille, de ton âge, de l’histoire de ta maladie, de ton histoire médicamenteuse, de ta génétique, et de nombreux autres facteurs. 

Tu peux également avoir besoin de te faire suivre par un psychologue pour venir à bout de ton stress. De plus les éliminations provoquées par ces changements d’alimentation et ces pratiques de santé, risquent de faire remonter des sentiments dépressifs pouvant aller jusqu’à des idées noires. Il est conseillé de se faire suivre par un psychologue, d’autant que de plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques consultations par an chez un psychologue. L’idéal serait que ce psychologue soit très au fait de ces pratiques de santé et du mode de vie physiologique.

Je suis psychologue clinicienne, hygiéniste, coach de santé et de régénération et propose notamment des consultations par SKYPE ou téléphone.

De plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques séances de psychologues, renseignes toi auprès de ta mutuelle, je peux envoyer des reçus.

Pour connaitre mon parcours, voir : Qui suis-je

Si tu souhaites davantage de renseignements, n’hésite pas à me contacter à l’adresse suivante : 

osersavie66@gmail.com

ou au 06 87 20 54 58

4 réflexions sur « Les examens médicaux »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s