Recettes pour les intestins 2 : lacto-fermentation des fibres des jus et banane-coco

ATTENTION : avant de lire cet article, je t’invite à relire ma page d’accueil  en suivant le lien suivant :

ça va mieux en le disant

Puisque toutes les maladies physiques et psychiques partent de l’intestin, ainsi que la gestion de notre poids (voir : pourquoi on grossit et comment prendre du poids), aujourd’hui deux vidéos sur la coco fraiche, son eau, sa chair très tendre et sur la fabrication de légumes lacto-fermentés, deux très bons aliments pour contribuer à régénérer ses intestins. 

Aujourd’hui deux vidéos une première vidéo sur la lacto-fermentation des fibres des jus mais que j’ai tournée en deux fois suite à une fausse manip un peu plus de 6 minutes la première fois et un peu plus de une minute la deuxième fois.

Et une deuxième vidéo (en fait la troisième donc) de presque 8 minutes sur ma recette express de banane coco (voir ma toute première vidéo sur mes recettes pour les intestins).

Je l’ai dit ailleurs, j’aime les aliments bruts non transformés (c’est ma tendance instincto), mais je mets parfois tt de même en œuvre au quotidien des recettes très rapides, faciles, inratables avec le moins d’ingrédients possibles.

Parce qu’on me demande souvent comment utiliser les fibres des jus :

J’ai oublié de dire que la lacto-fermentation des fibres indigestes de certains légumes effectue une pré-digestion qui aide les intestins dans leur travail de digestion. De plus les légumes lacto-fermentés constituent un apport de bonnes bactéries vivantes pour le microbiote intestinal, contrairement aux gélules de probiotiques vendues à prix d’or.

Les légumes ou fibres lacto-fermentés du fait de leur petit goût acidulé, remplacent avantageusement le vinaigre dans les salades.

Je me suis rendue compte à la dégustation que j’avais mis trop de pulpe de légumes et pas assez d’eau de mer, à rectifier si vous faites cette recette.

Bientôt une vidéo de ce que je mange dans une journée.

Je sélectionne les feuilles de chou fleur ou autres qui m’ont été données, je ne mets dans les jus que celles qui sont encore vertes, les jaunes n’ont plus de micronutriments et n’apporteraient rien à un jus. A ma biocoop, ils m’ont aussi donné des bouquets de brocolis et de chou fleur défraichis et des branches de céleri trop molles…

La suite de la première vidéo :

J’ai oublié de dire qu’il faut remplir le plus possible les bocaux de fibres de légumes et d’eau de mer, et tant pis si l’eau salée déborde un peu lors de la fermentation parce que la lacto-fermentation s’effectue en milieu anaérobie, cad en l’absence d’air, alors on remplit au maximum avec l’eau de mer micro-filtrée pour ne pas laisser de place à l’air.

Parce qu’on m’a demandé avec quoi manger l’huile de coco qui est si bénéfique pour les intestins :

ATTENTION, de nombreux paramètres sont à changer pour retrouver durablement la santé ou ton poids de forme : adopter l’alimentation physiologique, la gestion du stress (voir : comment le stress actuel impacte notre santé et la composante psychique de toutes les maladies), une hygiène de vie optimale, des pratiques de santé quotidiennes (voir par exemple : les compresses d’huile de ricin) ainsi que des mesures de renforcement de l’organisme (voir par exemple : renforcement par le froid), le tout très individualisé en fonction de ton état de santé général et SURTOUT actualisé au jour le jour en fonction des réponses de ton organisme. 

Il est de ma responsabilité professionnelle de te prévenir qu’afin d’éviter certaines catastrophes (voir : ma transition), tu peux avoir besoin de te faire suivre par un coach de santé (ou coach de régénération) qui évaluera ton état de santé général en fonction de l’état de santé de tes systèmes immunitaire, nerveux, endocrinien, circulatoire, digestif, de ton poids rapporté à ta taille, de ton âge, de l’histoire de ta maladie, de ton histoire médicamenteuse, de ta génétique, et de nombreux autres facteurs. 

Tu peux également avoir besoin de te faire suivre par un psychologue pour venir à bout de ton stress. De plus les éliminations provoquées par ces changements d’alimentation et ces pratiques de santé, risquent de faire remonter des sentiments dépressifs pouvant aller jusqu’à des idées noires. Il est conseillé de se faire suivre par un psychologue, d’autant que de plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques consultations par an chez un psychologue. L’idéal serait que ce psychologue soit très au fait de ces pratiques de santé et du mode de vie physiologique.

Je suis psychologue clinicienne, hygiéniste, coach de santé et de régénération et propose notamment des consultations par SKYPE ou téléphone.

De plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques séances de psychologues, renseigne toi auprès de ta mutuelle, je peux envoyer des reçus.

Pour connaitre mon parcours, voir : Qui suis-je

Si tu souhaites davantage de renseignements, n’hésite pas à me contacter à l’adresse suivante : 

osersavie66@gmail.com

ou au 06 87 20 54 58

6 réflexions sur « Recettes pour les intestins 2 : lacto-fermentation des fibres des jus et banane-coco »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s