La candidose


ATTENTION : avant de lire cet article, je t’invite à relire ma page d’accueil  en suivant le lien suivant :

ça va mieux en le disant

On l’a vu, toutes les maladies physiques et psychiques partent de l’intestin, ainsi que la gestion de notre poids (voir : pourquoi on grossit et comment prendre du poids), le facteur le plus fréquent de pathologies intestinales sous nos latitudes est la candidose. Nous avons vu comment régénérer ses intestins. Même s’il n’est pas toujours possible d’éviter la candidose, il est toujours possible de s’en débarrasser une fois qu’elle est installée.

Pour peu que tu aies mangé du gluten à un moment ou à un autre de ta vie, cet article te concerne. La plupart des occidentaux modernes présentent une candidose plus ou moins développée.

« Je croyais que la présence du candida dans les intestins était normale »

Oui, nous abritons cette levure de façon physiologique mais son développement excessif appelé candidose et sa transformation en champignons avec leurs filaments qui attaquent les jonctions serrées de l’épithélium intestinal et rendent l’intestin poreux, sont pathologiques.

« Et c’est le gluten qui lui permet de devenir pathogène ? »

Oui, les champignons se nourrissent préférentiellement de glucides complexes mal digérés puisque nous ne sommes pas équipés pour digérer correctement les glucides complexes comme les céréales, les légumineuses et les farineux, et de sucres raffinés. De plus le gluten, comme son nom l’indique, c’est de la glue, elle colle aux parois de l’intestin et y séjourne très longtemps.

« Alors comment se débarrasser des candidas ? »

Si nous ne voulons pas tomber dans le travers de la médecine classique en gommant le symptôme sans éliminer la cause, avant de voir comment éradiquer la candidose, essayons de comprendre pourquoi les candidas se sont développés.

Les levures, champignons et bactéries sont les décomposeurs finaux de l’organisme, ils décomposent la matière et la transforment par digestion (par exemple du fer en excès absorbé sous forme de complément alimentaire), chélation, synthèse, ils sont notamment les prédateurs d’Hélicobacter Pilori, ils produisent des enzymes nécessaires à la digestion.

Tous ces microbes sont les plus importants en nombre sur la planète et dans notre organisme. Ils sont en équilibre dans notre organisme et communiquent entre eux.

Un excès de candidas signifie donc un déséquilibre des microbes (voir : microbes et microbiote) dans le corps, une dysbiose dans les intestins ainsi qu’une accumulation de déchets dans l’organisme.

« Mais d’où vient ce déséquilibre ? »

Il existe plusieurs causes possibles mais qui ne s’excluent pas l’une l’autre. Si tu as pris des antibiotiques, ils ont tué des bactéries dans ton organisme, ce qui a fait augmenter la population de champignons.

« Je n’ai jamais pris d’antibiotiques »

Mais tu as déjà consommé de la viande ?

« Bien sûr, comme tout le monde »

Les animaux d’élevage sont traités aux antibiotiques, alors tu as consommé des antibiotiques par leur biais. Une autre cause de déséquilibre du microbiote est la prise de la pilule contraceptive, ou encore le stress, la fatigue, les pesticides que tu ingères avec les légumes, fruits, viandes ou céréales de l’agriculture et de l’élevage conventionnels ou de l’agriculture soit disant « raisonnée » (voir : la bio c’est pas cher et haro sur la bio) ces pesticides sont des tueurs de bactéries et/ou de champignons qui s’attaquent à ton microbiote et le déséquilibrent.

« Donc tout le monde a une candidose »

Oui, la plupart des occidentaux d’aujourd’hui;

« Et le problème de la candidose, c’est de rendre l’intestin poreux ? »

Pas seulement, c’est un des problèmes. L’intestin poreux laisse passer des grosses molécules que nous ne sommes pas équipés pour digérer, comme de grosses molécules mal digérées de protéines ou de sucres complexes, ou bien des protéines dénaturées par la cuisson dont notre organisme ne saura que faire et qui vont donc causer ttes les maladies (voir : toutes les maladies partent de l’intestin) et engendrer la prise de poids (voir : pourquoi on grossit).

En plus de cela, les candidas albicans rejettent dans l’organisme des produits de leur métabolisme qui sont toxiques à forte dose, comme l’acétaldéhyde, l’éthanol ou l’ammoniac par exemple qui causent des symptômes comme le brouillard mental, les troubles neuro psychiques, des troubles digestifs comme le SII, le SIBO, les colites, gastrites, la maladie de Crohn, etc, et l’acidification de tt le corps du fait de la perméabilité intestinale.

Mais les symptômes d’une candidose peuvent être très variés, comme :

  • Troubles digestifs chroniques : aigreurs d’estomac, sensation d’être rassasié dès les premières bouchées, ballonnements, constipations, diarrhées ou alternance des deux.
  • Fatigue chronique inexplicable : on se lève et on se couche fatigué, alors que tous les examens médicaux sont normaux. Cette fatigue peut entraîner par la suite des troubles de l’humeur (irritabilité), voire une légère dépression. La candidose chronique est l’un des facteurs déclenchants le plus souvent cité dans le syndrome de fatigue chronique.
  • Troubles nerveux : difficultés de concentration, troubles de mémoire, irritabilité ou agitation, changements d’humeur fréquents, anxiété, sommeil irrégulier ou insomnies, migraines.
  • Troubles allergiques : apparition progressive de petites allergies à certains aliments, à certains cosmétiques ou parfums, à des produits de nettoyage, aux odeurs de peinture ou d’essence, à la fumée de cigarette, au soleil…
  • Prise de poids inexpliquée ou impossibilité de perdre du poids malgré un régime alimentaire. Après avoir facilement perdu les premiers kilos, on reste bloqué à un poids qui ne varie plus, ou très difficilement.
  • Troubles cutanés ou génito-urinaires : acné, gingivite, prurit anal et cutané, mycoses urinaires ou infections vaginales à répétition, irrégularités menstruelles, etc.

« Les symptômes sont tellement variés, comment être sûr qu’il s’agit bien d’une candidose ? Existe-t-il un test pour déterminer si on est atteint de candidose ou pas ? »

Oui, tu peux faire gratuitement et chez toi le test du verre d’eau :

Test salive pour savoir si vous êtes atteint par le candida albicans

« Alors comment se débarrasser de la candidose ? »

Il existe de nombreux produits pour détruire les candidas albicans, tous plus ou moins toxiques pour l’organisme. Tu as aussi sans doutes entendu parler du régime sans sucres qui ne fonctionne qu’un court laps de temps, le temps que les candidas s’adaptent à la cétose, cad à se nourrir par les acides aminés. D’ailleurs le miel qui est pourtant très sucré est antifongique !

Et pour chercher du sucre, les candidas peuvent passer à travers la paroi intestinale poreuse pour rejoindre le sang qui contient du sucre. La candidose devient alors généralisée et se développe sur d’autres parties du corps (ongles des orteils, peau des plis inguinaux, plis sous mammaires ou interfessier, muqueuse de la bouche ou du vagin par exemple, etc…).

Tu l’auras compris, la multiplication du candida est un symptôme de dysbiose, de stress, d’accumulation des déchets, d’un mode de vie inadapté, de l’épuisement du système immunitaire.

Le mécanisme est le suivant : le stress entraine la fatigue, ce qui diminue le potentiel digestif et ainsi des matières non complètement digérées se retrouvent dans l’intestin, ce qui fait proliférer les candidas albicans, ce phénomène est encore accéléré en cas de prise d’antibiotique ou de pilule contraceptive.

Seule solution : renforcer le système immunitaire par l’élimination des stress de toute sorte, l’adoption de l’alimentation physiologique, l’adoption d’une bonne hygiène de vie et la régénération de ses intestins.

« Il faut que je réforme tout dans ma vie ! Moi qui espérais une solution simple »

Tu peux toujours commencer par boire des jus verts pleins de chlorophylle qui contribuent à régénérer les intestins et manger de l’ail qui régule les populations de candidas, mais pour te débarrasser durablement de ta candidose, il faut jouer sur les causes de la candidose cad sur tous les facteurs cités précédemment et introduire dans ton alimentation un peu d’huile de coco, du miel, de l’origan, ou d’autres aliments anti-candidas.

Quoi qu’il en soit, évite le traitement d’attaque radical (genre monodiète d’huile de coco ou plantes agressives) si tu présentes de nombreux symptômes car le Die-Off des candidas, aussi appelé syndrome Jarisch Herxheimer (c’est à dire la production d’entotoxines à la mort de micro-organismes), serait alors bien trop violent à coté de ce que le corps peut supporter. Le candida en mourant libère 68 toxines qui se répandent alors dans l’organisme et que l’organisme doit nettoyer occasionnant au passage de nombreux symptômes qui peuvent inclure des maux de tête , la congestion nasale , des douleurs , des éruptions cutanées (notamment en plis de la peau), la fatigue, de la diarrhée ou de la constipation, et une irritation ou des pertes vaginales . Tuer massivement tous les candidas libèrerait une quantité de toxines totalement ingérable pour le corps ce qui te rendrait alors encore plus malade.

La meilleure stratégie anti-candidas est de modifier ton terrain de telle sorte qu’il devienne inhospitalier pour les candidas, par le renforcement de ton immunité et l’assainissement du terrain, les candidas disparaîtront n’ayant plus aucun travail à effectuer dans ton organisme ni aucune pitance. Se débarrasser d’une candidose demande des mois, voire des années. Si on ne modifie pas le terrain mais qu’on prend des médicaments ou des plantes pour tuer les candidas, on s’expose au die off.

« Et comment faire si on présente une réaction de die off ? »

On peut être amené à faire une pause dans le traitement anti-candidose, le mieux est d’y aller très progressivement dans la détox. Certaines petites choses peuvent aider l’organisme dans ce cas, comme :

-boire de l’eau chaude citronnée (excellente pour le foie),

-consommer certaines plantes qui aideront à éliminer les toxines, soutenir les émonctoires, booster le système immunitaire, etc…

-transpirer, ce qui diminue la charge toxinique du corps (exercice physique, sauna, hammam),

-se brosser à sec le corps deux fois par jour pour accélérer l’élimination par la peau,

-adopter l’alimentation physiologique et booster la sortie des toxines par la consommation d’ail, de betterave, de carotte, chou, fenouil, oignon, radis noir, ananas, avocat, pamplemousse, pomme, etc…

-le jeûne (voir aussi journal d’un jeûne) ou la monodiète qui accélèrent l’élimination des toxines,

-le sommeil réparateur pendant lequel le corps se régénère.

ATTENTION, de nombreux paramètres sont à changer pour retrouver durablement la santé ou ton poids de forme : adopter l’alimentation physiologique, la gestion du stress (voir : comment le stress actuel impacte notre santé et la composante psychique de toutes les maladies), une hygiène de vie optimale, des pratiques de santé quotidiennes (voir par exemple : les compresses d’huile de ricin) ainsi que des mesures de renforcement de l’organisme (voir par exemple : renforcement par le froid), le tout très individualisé en fonction de ton état de santé général et SURTOUT actualisé au jour le jour en fonction des réponses de ton organisme. 

Il est de ma responsabilité professionnelle de te prévenir qu’afin d’éviter certaines catastrophes (voir : ma transition), tu peux avoir besoin de te faire suivre par un coach de santé (ou coach de régénération) qui évaluera ton état de santé général en fonction de l’état de santé de tes systèmes immunitaire, nerveux, endocrinien, circulatoire, digestif, de ton poids rapporté à ta taille, de ton âge, de l’histoire de ta maladie, de ton histoire médicamenteuse, de ta génétique, et de nombreux autres facteurs. 

Tu peux également avoir besoin de te faire suivre par un psychologue pour venir à bout de ton stress. De plus les éliminations provoquées par ces changements d’alimentation et ces pratiques de santé, risquent de faire remonter des sentiments dépressifs pouvant aller jusqu’à des idées noires. Il est conseillé de se faire suivre par un psychologue, d’autant que de plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques consultations par an chez un psychologue. L’idéal serait que ce psychologue soit très au fait de ces pratiques de santé et du mode de vie physiologique.

Je suis psychologue clinicienne, hygiéniste, coach de santé et de régénération et propose notamment des consultations par SKYPE ou téléphone.

De plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques séances de psychologues, renseigne toi auprès de ta mutuelle, je peux envoyer des reçus.

Pour connaitre mon parcours, voir : Qui suis-je

Si tu souhaites davantage de renseignements, n’hésite pas à me contacter à l’adresse suivante : 

osersavie66@gmail.com

ou au 06 87 20 54 58

9 réflexions sur « La candidose »

  1. Encore merci infiniment Sophie pour ces explications fondamentales, aussi grandes que ton travail altruiste pour aider les gens à découvrir consciemment leur eux-même tout en s’encourageant ensemble à réaliser que notre régénération doit se faire au même variable rythme, vitesse et durée que notre dégénérescense depuis la naissance, pour minimiser les sensations désagréables qui nous décourage en pensant que nous dégradons au lieu du contraire et pour réaliser que tout cela s’effectue en continuelle symbiose entre tout et que de toute façon, le corps réagit naturellement à le faire lui-même depuis le début que nous l’obstruons inconsciemment. Patientons sagement tout en cheminant nos esprits à transiter lentement pour vivre de façon naturellement respectueuse et simpliste graduellement dans une maîtrise et continuel redosage de processus et notre véhicule bio-mécanique fera le reste avec le temps 😉 Bonne fin de journée et lâchons pas, nous revivrons un jour de la façon qui aurait toujours due être 🙂

    J'aime

    1. Merci, Michel, pour ce commentaire éclairé ! Peu de gens comprennent cela, mais petit à petit les mentalités évoluent et je garde l’espoir que chacun se rende compte qu’il a une responsabilité dans sa maladie et qu’il peut donc beaucoup pour retrouver la santé.
      Bonne journée à toi

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s