L’hygiène de vie optimale

ATTENTION : avant de lire cet article, je t’invite à relire ma page d’accueil  en suivant le lien suivant :

ça va mieux en le disant

Pour garder notre santé physique et psychique et/ou notre poids de forme ou les retrouver durablement (voir : pourquoi on grossit et comment prendre du poids), il nous faut respecter les lois du vivant, cela passe par l’alimentation physiologique (voir aussi : une progression type vers l’alimentation physiologique, aliments acidifiants ou alcalinisants, les modes de cuisson, l’instincto-thérapie), par la régénération des intestins, par la gestion du stress, par le fait de régler tous nos conflits internes avec l’aide d’un psychologue clinicien si besoin, mais cela demande aussi d’adopter une hygiène de vie optimale.

« Et ça consiste en quoi exactement ton hygiène de vie optimale ? »

En plus de l’alimentation physiologique, de la régénération intestinale et de tous les facteurs pré-cités

« Ben oui ! »

Il s’agit de respirer un air le plus pur possible, si possible vivre dans un endroit entouré d’arbres, dans l’idéal à l’orée d’une forêt pour s’oxygéner vraiment, ou alors dans un milieu le moins pollué possible, en altitude par exemple, surtt pas au milieu de cultures conventionnelles comme les vignes par exemple. Souvent on a l’impression de respirer un air plus pur à la campagne, mais si on est entouré de champs traités, l’air est souvent encore plus pollué qu’en ville, un exemple en est qu’aujourd’hui les abeilles se plaisent mieux en ville où poussent de plus en plus de ruches qu’à la campagne.

Il faudrait aussi apprendre à respirer de façon consciente pour mieux oxygéner ses cellules, c’est gratuit, facile et très efficace pour nous permettre de générer de l’énergie qui requiert des nutriments apportés par une bonne alimentation, mais aussi de l’oxygène. Il est efficace de porter son attention sur l’expiration afin d’activer le système nerveux parasympathique qui permet la réparation des tissus ainsi qu’un état de relaxation.

La vie au grand air aussi est très bénéfique, on est enfermé chez soi, dans sa voiture ou à son travail 90% de notre temps, alors qu’il faudrait passer 90% de notre temps au grand air. Il est important aussi de bien aérer toutes les pièces de son lieu de vie (et de travail) au minimum une heure dans la journée été comme hiver.

L’exposition au soleil une bonne partie de la journée est elle aussi très bénéfique et même nécessaire quelle que soit la saison, au minimum le visage et les avants bras une heure par jour, beaucoup plus si possible.

« Facile à dire faudrait que je déménage ! »

On parle d’optimum là… Il faudrait aussi boire une eau la plus pure possible (voir : quelle eau boire),

« Je bois l’eau du robinet, c’est la mieux contrôlée »

Si tu relis mon article « quelle eau boire », tu risques de changer d’avis !

D’autre part, un exercice physique adapté pratiqué régulièrement en plein air dans un endroit le moins pollué possible apportera un énorme bénéfice, attention, pas du sport qui use les ligaments et articulations surtt si on pratique toujours le même sport, et pas seulement une ou deux fois par semaine, non, nous sommes faits pour marcher, courir, sauter, nager, tenir la position accroupie, porter des charges lourdes sur de courtes distances, grimper aux arbres, etc, en permanence. En d’autres termes un exercice varié qui sollicite tous les muscles et ligaments et adapté à notre état du moment. Bien sûr on pourra au fur et à mesure augmenter l’intensité de ses efforts. Attention au sport en salle dans un air vicié…

« Mais je n’ai pas le temps de faire tt ça ! »

Tu peux peut-être inclure cela dans ta vie de tous les jours, tu peux par exemple systématiquement prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur quel que soit l’étage à atteindre, tu peux descendre du bus ou du tram une ou deux stations avant ta destination en allant au travail, tu peux faire le plus gros de tes courses à pieds même s’il te faut pour cela parcourir 4 ou 5 kilomètres aller et retour, etc, à toi de trouver ce que tu peux faire au quotidien dans ce sens.

Cela dit, pour améliorer ta santé, il peut être judicieux, de pratiquer sur un temps très bref un exercice physique intense dans les limites de ta capacité adaptative du moment, suivi d’un temps de repos suffisant, c’est la loi de l’hormèse (voir : Les grandes lois du vivant).

Il faudrait aussi veiller à la qualité et à la quantité de ton sommeil, quitte à te faire aider par un psychologue pour déterminer ce qui trouble ton sommeil ou pour t’en libérer. Le massage empathique, pratiqué par une personne bienveillante de ton entourage pourrait aussi aider à l’endormissement et au repos, pas besoin de payer des séances de massage. Autre chose qui peut aussi favoriser l’endormissement : pratiquer chez toi un lavement avant de te coucher, la planche côlon-net aide au confort lors d’un lavement maison, c’est un investissement que je ne regrette pas. Pour découvrir la planche côlon-net :

« Ca fait déjà pas mal de choses à changer dans ma vie, c’est tout ? »

Non, pas tout à fait. Dans l’idéal il faudrait éviter tout stress chronique pour lequel l’organisme humain n’est pas équipé. La nature a prévu que nous traversions des épisodes de stress aigus mais très brefs comme la rencontre d’un tigre en forêt qui, d’une façon ou d’une autre, se termine très rapidement soit on parvient à y échapper, soit on devient son repas. Mais la nature n’a pas prévu ce petit chef exigeant ou cette collègue hargneuse dans un contexte de chômage de masse qui nous interdit de quitter cet emploi, ni ce conjoint intolérant qui nous empêche d’être nous même et qu’on hésite à quitter pcq ça n’est pas vraiment l’enfer non plus… Tout cela est source d’un stress chronique très délétère pour notre santé et qui peut ruiner tous nos autres efforts dans le sens de la santé.

Mais le stress chronique peut être dû à bien d’autres choses comme des rancœurs anciennes, des sentiments d’angoisse ou d’envie ou autres, des ruminations mentales, à rechercher éventuellement avec l’aide d’un psychologue afin de s’en libérer.

Cela nous amène naturellement à un autre critère d’hygiène de vie optimale qui est de vivre des rapports humains harmonieux, cad de s’entourer dans son premier cercle de personnes saines et non belliqueuses ou envieuses et de travailler sur soi (méditation, relaxation, introspection, etc…) éventuellement avec l’aide d’un psychologue, pour être capable de surmonter les rapports avec tous les gens que nous serons amenés à côtoyer (au travail ou ailleurs) et qui ne seront pas très fréquentables selon ces critères, voire toxiques.

« Facile à dire et si les personnes toxiques font partie de ta famille, tu ne peux rien faire ! »

Tu peux toujours décider de t’en éloigner un peu beaucoup ou complètement, de façon temporaire ou définitive pour te préserver.

« Mais je ne peux pas m’éloigner de ma famille ! »

Tu sais un éloignement n’est pas forcément définitif, la plupart des gens sont capables d’évoluer et si tu constates qu’ils sont devenus moins toxiques, tu peux à nouveau tenter de t’en rapprocher, à toi de juger.

Un dernier critère me semble nécessaire, je vais donc en parler même si je sais qu’il risque de faire polémique, c’est la nécessité d’avoir une spiritualité.

« Moi, je me suis débarrassée de l’emprise de la religion il y a longtemps, je ne veux pas retomber dedans ! »

Je ne parle absolument pas de religion, mais de spiritualité. J’ai toujours trouvé les religions quelles qu’elles soient très enfermantes, elles t’indiquent le chemin à suivre et te prédisent le pire si tu ne le suis pas, alors que la spiritualité te presse de trouver ta propre voie, elle en fait même le but de la vie.

« C’est très compliqué à mettre en place tous ces critères d’hygiène de vie. »

C’est pour ça que je trouve que le plus facile à changer, dans un premier temps, est l’alimentation, c’est au minimum le moins difficile à changer. Le reste viendra petit à petit, on ne peut pas tt changer d’un coup.

D’ailleurs, ces mesures d’hygiènes de vie sont ce vers quoi il faut tendre, après chacun fait ce qu’il peut, et moi la première, mais en sachant vers quoi il faut tendre, on sait dans quel sens effectuer les changements.

J’espère que ces indications te seront utiles pour te construire une hygiène de vie optimale.

ATTENTION, de nombreux paramètres sont à changer pour retrouver durablement la santé ou ton poids de forme : adopter l’alimentation physiologique, la gestion du stress (voir : comment le stress actuel impacte notre santé et la composante psychique de toutes les maladies), une hygiène de vie optimale, des pratiques de santé quotidiennes (voir par exemple : les compresses d’huile de ricin) ainsi que des mesures de renforcement de l’organisme (voir par exemple : renforcement par le froid), le tout très individualisé en fonction de ton état de santé général et SURTOUT actualisé au jour le jour en fonction des réponses de ton organisme. 

Il est de ma responsabilité professionnelle de te prévenir qu’afin d’éviter certaines catastrophes (voir : ma transition), tu peux avoir besoin de te faire suivre par un coach de santé (ou coach de régénération) qui évaluera ton état de santé général en fonction de l’état de santé de tes systèmes immunitaire, nerveux, endocrinien, circulatoire, digestif, de ton poids rapporté à ta taille, de ton âge, de l’histoire de ta maladie, de ton histoire médicamenteuse, de ta génétique, et de nombreux autres facteurs. 

Tu peux également avoir besoin de te faire suivre par un psychologue pour venir à bout de ton stress. De plus les éliminations provoquées par ces changements d’alimentation et ces pratiques de santé, risquent de faire remonter des sentiments dépressifs pouvant aller jusqu’à des idées noires. Il est conseillé de se faire suivre par un psychologue, d’autant que de plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques consultations par an chez un psychologue. L’idéal serait que ce psychologue soit très au fait de ces pratiques de santé et du mode de vie physiologique.

Je suis psychologue clinicienne, hygiéniste, coach de santé et de régénération et propose notamment des consultations par SKYPE ou téléphone.

De plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques séances de psychologues, renseignes toi auprès de ta mutuelle, je peux envoyer des reçus.

Pour connaitre mon parcours, voir : Qui suis-je

Si tu souhaites davantage de renseignements, n’hésite pas à me contacter à l’adresse suivante : 

osersavie66@gmail.com

ou au 06 87 20 54 58

120 réflexions sur « L’hygiène de vie optimale »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s