Rupture de jeûne

ATTENTION : avant de lire cet article, je t’invite à relire ma page d’accueil  en suivant le lien suivant :

ça va mieux en le disant

Même si je ne la diffuse que ce matin (vendredi), cette vidéo a été tournée hier (jeudi) après midi.

Après un jeûne, la priorité est de s’hydrater. Un jus de légume frais maison est beaucoup plus hydratant que l’eau. Je précise que je mets le citron avec sa peau dans le jus.

Ce qui m’a été vendu comme une noix de coco fraiche en biocoop s’est avéré être une noix de coco sèche qui n’a pas les mêmes propriétés ni le même goût.

La noix de coco fraiche est très digeste, elle peut se manger en même temps que des fruits tant elle se digère rapidement. Elle contient des acides gras de très bonne qualité. Elle est idéale après un jeûne plutôt que de commencer par des  fruits qui risquent d’engendrer un pic glycémique.


Désolée, je n’ai pas l’habitude des vidéos, j’ai très mal cadré et on ne voit pas mon juicer !

Désolée, cette vidéo dure plus de 14 min alors que je ne voulais pas dépasser 6 ou 7 min.

Dès le début de mon repas, j’ai ressenti l’envie d’aller à la selle (je n’y étais pas allée de tt le jeûne), mais cette fois, ça s’est mal passé, ne parvenant pas à expulser mes selles, j’ai dû vider l’ampoule rectale manuellement (à l’aide d’un gant en latex lubrifié d’huile de cuisine). Souviens-toi : ne mettre sur la peau et les muqueuses que ce que tu pourrais manger, d’où l’huile de cuisine (voir : quoi mettre sur sa peau).

Il s’en est suivi des selles diarrhéiques ainsi que des mictions fréquentes et incontrôlables à type de cystites (sans les brûlures). Cela peut arriver lors d’un jeûne, même surtout s’il a duré plus de 7 jours, même si c’était la première fois que cela m’arrivait.

C’est sans doute la raison pour laquelle j’avais été victime de malaises dans la nuit de mercredi à jeudi ainsi que dans la matinée de jeudi. Aujourd’hui vendredi matin, tous ces désagréments sont terminés. Je pense que cela est dû au fait que je n’avais pas effectué de descente alimentaire avant mon jeûne alors que j’avais fait de nombreux écarts à mon alimentation les jours précédents.

Lors d’un jeûne de plus de 7 jours, l’organisme déshydrate les selles et les aseptise par la bile afin de les empêcher de fermenter et de se putréfier pour que les selles n’empoisonnent pas le corps durant le jeûne.

Mon conseil : reste chez toi le jour de rupture de jeûne, en général cela se passe très bien mais il peut arriver ce genre d’incident.

ATTENTION, de nombreux paramètres sont à changer pour retrouver durablement la santé ou ton poids de forme : adopter l’alimentation physiologique, la gestion du stress (voir : comment le stress actuel impacte notre santé et la composante psychique de toutes les maladies), une hygiène de vie optimale, des pratiques de santé quotidiennes (voir par exemple : les compresses d’huile de ricin) ainsi que des mesures de renforcement de l’organisme (voir par exemple : renforcement par le froid), le tout très individualisé en fonction de ton état de santé général et SURTOUT actualisé au jour le jour en fonction des réponses de ton organisme. 

Il est de ma responsabilité professionnelle de te prévenir qu’afin d’éviter certaines catastrophes (voir : ma transition), tu peux avoir besoin de te faire suivre par un coach de santé (ou coach de régénération) qui évaluera ton état de santé général en fonction de l’état de santé de tes systèmes immunitaire, nerveux, endocrinien, circulatoire, digestif, de ton poids rapporté à ta taille, de ton âge, de l’histoire de ta maladie, de ton histoire médicamenteuse, de ta génétique, et de nombreux autres facteurs. 

Tu peux également avoir besoin de te faire suivre par un psychologue pour venir à bout de ton stress. De plus les éliminations provoquées par ces changements d’alimentation et ces pratiques de santé, risquent de faire remonter des sentiments dépressifs pouvant aller jusqu’à des idées noires. Il est conseillé de se faire suivre par un psychologue, d’autant que de plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques consultations par an chez un psychologue. L’idéal serait que ce psychologue soit très au fait de ces pratiques de santé et du mode de vie physiologique.

Je suis psychologue clinicienne, hygiéniste, coach de santé et de régénération et propose notamment des consultations par SKYPE ou téléphone.

De plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques séances de psychologues, renseignes toi auprès de ta mutuelle, je peux envoyer des reçus.

Pour connaitre mon parcours, voir : Qui suis-je

Si tu souhaites davantage de renseignements, n’hésite pas à me contacter à l’adresse suivante : 

osersavie66@gmail.com

ou au 06 87 20 54 58

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s