Les purges

ATTENTION : avant de lire cet article, je t’invite à relire ma page d’accueil  en suivant le lien suivant :

ça va mieux en le disant

Attention : la mise en œuvre de ces pratiques de santé devra être adaptée à ton état de santé et à l’état de tes intestins, de ton système nerveux, de ton système hormonal, de ton âge, de ta génétique, etc, elles devront être mises en œuvre plus ou moins progressivement et individualisées. Il est conseillé de se faire suivre par un hygiéniste qui est très au fait de ces pratiques.

Les purges sont un nettoyage drastique des intestins pour d’autres méthodes, voir : comment « guérir » du SII et du SIBO.  Nous avons vu ailleurs que toutes les maladies physiques ou psychiques ainsi que la capacité à garder ou à retrouver ton poids de forme avaient leur source dans l’intestin. Chaque normo-mangeur occidental ingère 4,6 kg de produits chimiques par jour dans son alimentation. Il faut savoir que, lorsqu’on n’est pas constipé, séjournent dans les intestins environ quarante jours de matières desséchées. Les purges permettent d’éliminer des toxines stagnantes dans l’intestin parfois depuis plus de 50 ans. Et comme toutes les maladies partent de l’intestin

« Moi je ne suis pas constipée, je vais à la selle tous les matins. »

Tu ne manges qu’une fois par jour ?

« Non je fais trois repas par jour. »

Alors tu es constipée, un transit intestinal normal nous conduit à aller à la selle après chaque repas.

« Alors on est tous constipés »

Oui, tous les normo-mangeurs sont plus ou moins constipés. Certains ne vont à la selle que tous les 3 ou 5 jours ou même moins fréquemment, là il s’agit de constipation sévère, comme dans les pathologies du côlon, le côlon irritable par exemple.

Toutes les pathologies partent de l’intestin qui est notre première barrière contre l’extérieur et le siège de notre immunité mucosale. Certaines pathologies auto-immunes ou maladies chroniques handicapantes sont résolues lorsque l’intestin retrouve sa fonction d’immunité normale.

Tout d’abord, comme pour un jeûne, il faut faire une descente alimentaire (voir : le jeûne) avant une purge pour éviter les symptômes bruyants d’une crise curative. C’est à dire qu’il va falloir commencer par boire un grand verre de jus frais de légumes maison avant chaque repas puis adopter petit à petit une alimentation physiologique (voir : l’alimentation physiologique) pendant quelques semaines. Sauf problème de santé grave et urgent, il est déconseillé de pratiquer une purge du jour au lendemain sans descente alimentaire.

Selon ton état de santé, ton état psychologique,  l’histoire de ta maladie, ton histoire médicamenteuse,  les médicaments que tu prends actuellement, etc,  il peut être plus adapté de faire une purge ou bien un lavement (voir : comment nettoyer ses intestins). Fais toi aider par un professionnel de santé au faîte de ces pratiques pour déterminer ce qui est le plus adapté à ton cas particulier.

En pratique plusieurs sortes de purges s’offrent à nous, mais je ne développerai ici que celles que j’ai déjà expérimentées, je ne m’autorise jamais à parler de quelque chose que je n’ai pas expérimenté :

La purge au chlorumagène (en vente en pharmacie), cible les intestins,

La purge à la Magnésie San Pellegrino, nettoie plus spécifiquement les reins,

La purge au Sel de Nigari (Chlorure de Magnésium), qu’on trouve en boutique bio ou en pharmacie. Très mauvais au goût paraît-il,

La purge à l’huile de Ricin en interne, nettoie plus spécifiquement la lymphe et les poumons, ATTENTION, elle a été utilisée en d’autres temps comme moyen de torture…

Pour ces quatre types de purges que je n’ai pas expérimentés, je te conseille de suivre à la lettre le protocole que préconise Nelly Grosjean  dans son livre cure zen detox tome 1 que tu peux te procurer gratuitement en pdf :

Parlons des purges que j’ai essayées et qui ciblent plus spécifiquement les intestins :

La purge au jus de pruneau, tu achètes une ou plusieurs bouteilles de jus de pruneau en boutique bio et après une descente alimentaire de plusieurs jours ou semaine ou pas de descente alimentaire si tu mange déjà physiologique au quotidien. Le jour de la purge, tu ne manges rien et bois autant de jus de pruneau que nécessaire. Attention, prévois toujours de passer la journée chez toi à proximité des toilettes. Ne rien manger tant que tu n’as pas fini d’éliminer, bien sûr, puis il faudra faire une remontée alimentaire progressive comme pour un jeûne long. Le mieux est de te faire suivre.

J’ai à plusieurs reprises expérimenté cette purge sur trois jours (une bouteille de 750ml par jour), on se vide littéralement, elle est très puissante et très efficace. Cette purge a le mérite de ne pas revenir trop cher.

La purge aux plantes médicinales, il faut utiliser des plantes sauvages (mieux que labellisées bio) et être certain de leur qualité. J’utilise intestinal 3 de la boutique regenerescence, mais je double la dose recommandée, je n’ai jamais fait cela plusieurs jours de suite, uniquement un jour ponctuellement au besoin (souvent après un écart important). Ces mélanges de plante reviennent assez cher. Là aussi, ne rien manger tant que tu n’as pas fini d’éliminer, bien sûr, puis il faudra faire une remontée alimentaire progressive comme pour un jeûne long. Le mieux est de te faire suivre.

Selon ton état de santé, ton âge, ta façon de te nourrir et depuis combien de temps tu te nourris de cette façon, tu peux avoir besoin de commencer par intestinal 1 ou intestinal 2 et ne pas augmenter les doses les premières fois.

Ces plantes fonctionnent d’autant mieux que l’on suit une alimentation physiologique.

Les plantes Regenerescence :

Mélanges de plantes

Attention les purges doivent rester exceptionnelles, après un gros écart ou une série de petits écarts par exemple, ou bien avant un jeûne long, parce qu’elles sont irritantes pour la muqueuse digestive. Si tu souhaite commencer à pratiquer les purges, il peut être préférable de te faire suivre par quelqu’un ayant déjà pratiqué ce genre de purges.

ATTENTION, de nombreux paramètres sont à changer pour retrouver durablement la santé ou ton poids de forme : adopter l’alimentation physiologique, la gestion du stress (voir : comment le stress actuel impacte notre santé et la composante psychique de toutes les maladies), une hygiène de vie optimale, des pratiques de santé quotidiennes (voir par exemple : les compresses d’huile de ricin) ainsi que des mesures de renforcement de l’organisme (voir par exemple : renforcement par le froid), le tout très individualisé en fonction de ton état de santé général et SURTOUT actualisé au jour le jour en fonction des réponses de ton organisme. 

Il est de ma responsabilité professionnelle de te prévenir qu’afin d’éviter certaines catastrophes (voir : ma transition), tu peux avoir besoin de te faire suivre par un coach de santé (ou coach de régénération) qui évaluera ton état de santé général en fonction de l’état de santé de tes systèmes immunitaire, nerveux, endocrinien, circulatoire, digestif, de ton poids rapporté à ta taille, de ton âge, de l’histoire de ta maladie, de ton histoire médicamenteuse, de ta génétique, et de nombreux autres facteurs. 

Tu peux également avoir besoin de te faire suivre par un psychologue pour venir à bout de ton stress. De plus les éliminations provoquées par ces changements d’alimentation et ces pratiques de santé, risquent de faire remonter des sentiments dépressifs pouvant aller jusqu’à des idées noires. Il est conseillé de se faire suivre par un psychologue, d’autant que de plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques consultations par an chez un psychologue. L’idéal serait que ce psychologue soit très au fait de ces pratiques de santé et du mode de vie physiologique.

Je suis psychologue clinicienne, hygiéniste, coach de santé et de régénération et propose notamment des consultations par SKYPE ou téléphone.

De plus en plus de mutuelles santé remboursent quelques séances de psychologues, renseignes toi auprès de ta mutuelle, je peux envoyer des reçus.

Pour connaitre mon parcours, voir : Qui suis-je

Si tu souhaites davantage de renseignements, n’hésite pas à me contacter à l’adresse suivante : 

osersavie66@gmail.com

ou au 06 87 20 54 58

8 réflexions sur « Les purges »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s